Héritage de Johnny Hallyday : le premier testament était "équitable"

par closer

Comme le rapporte le site du quotidien Le Parisien , Johnny avait inclus son fils ainé, David Hallyday , et sa première fille, Laura Smet , dans un premier testament, rédigé en France à la fin des années 2000.Une envie balayée d'un revers de main au moment de rédiger son ultime testament comme l'a indiqué Laura Smet dans un communiqué transmis par ses avocats à l' AFP : "Laura Smet a découvert avec stupéfaction et douleur le testament de son père Johnny Hallyday au terme duquel l'ensemble de son patrimoine et l'ensemble de ses droits d'artiste seraient exclusivement transmis à sa seule épouse Laeticia par l'effet de la loi californienne."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU