La super excuse de Nicolas Hulot pour ne pas aller en Inde : "Il avait quelque chose à faire"

par closer

Depuis l'enquête d' Ebdo , Nicolas Hulot se fait plus discret que jamais.En effet, lors de cette visite d'Etat, des accords sur la construction d'une centrale nucléaire ont été signés, et cela pose évidement un gros problème à Nicolas Hulot : " L'un des gros dossiers de cette visite, c'était les EPR (European Pressurized Reactor - NDLR).En effet, Nicolas Hulot ne supporte tout simplement plus les nombreux messages et conseils de l'ancienne ministre rapportait Le Point : " En privé, le ministre de la transition écologique dit ne plus supporter les "conseils" qu'elle croit bon lui donner, comme l'injonction de "rester ferme" sur la question du glyphosate. "

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU