Nemo, le chien des Macron, n'est pas d'accord avec l'arrivée des poules à l'Elys...

par closer

" Ça vous fera un oeuf pour le matin ", c'est ainsi que Yves de la Fouchardière, le directeur général des Fermiers de Loué, a proposé à Emmanuel Macron, au Salon de l'agriculture, le 24 février dernier, d' emmener une poule avec lui à l'Elysée .Si le président a d'abord hésité, il a rapidement accepté avec une pensée pour son chien, Nemo: " Je les prends parce qu'aujourd'hui c'est le ministère de l'Intérieur qui me les fournit (les oeufs - NDLR).Emmanuel Macron a accueilli lui-même l'agriculteur et a installé les deux poules dans le poulailler qui a été aménagé pour elles dans les jardins du palais, comme le montre la vidéo publiée sur les réseaux sociaux par l'Elysée.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU