Nemo, le chien des Macron, n'est pas d'accord avec l'arrivée des poules à l'Elys...

par closer

" Ça vous fera un oeuf pour le matin ", c'est ainsi que Yves de la Fouchardière, le directeur général des Fermiers de Loué, a proposé à Emmanuel Macron, au Salon de l'agriculture, le 24 février dernier, d' emmener une poule avec lui à l'Elysée .Si le président a d'abord hésité, il a rapidement accepté avec une pensée pour son chien, Nemo: " Je les prends parce qu'aujourd'hui c'est le ministère de l'Intérieur qui me les fournit (les oeufs - NDLR).Emmanuel Macron a accueilli lui-même l'agriculteur et a installé les deux poules dans le poulailler qui a été aménagé pour elles dans les jardins du palais, comme le montre la vidéo publiée sur les réseaux sociaux par l'Elysée.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.