Non, Nicolas Sarkozy n'a pas voulu placer "les grands leaders" au-dessus des démocraties, selon son entourage

par closer

En retrait de la vie politique depuis sa défaite lors de la dernière primaire de la droite et du centre, Nicolas Sarkozy continue son nouveau de conférencier.Ce samedi 3 mars, l'ancien président de la République était à Abu Dhabi, aux Émirats Arabes Unis , pour une conférence regroupant de nombreux dirigeants internationaux parmi lesquels notamment David Cameron , ancien Premier ministre britannique.(...) Comment pouvons-nous avoir une vision qui pourrait s'étendre sur 10, 15, 20 ans et en même temps avoir un rythme électoral aux États-Unis, par exemple, tous les quatre ans ?Contacté par Closer, l'entourage de Nicolas Sarkozy évoque des problèmes de compréhension de son discours : "Quand on connaît sa carrière politique, on ne peut pas penser une seconde qu'il place les hommes au-dessus de la démocratie.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU