À quoi servent les "journées mondiales" ?

Chargement en cours
Certaines journées internationales, comme celle de la lutte contre le SIDA, sont très connues.
Certaines journées internationales, comme celle de la lutte contre le SIDA, sont très connues.
1/2
© Adobe Stock, Comugnero Silvana
A lire aussi

Flora Guillemin

Si certaines journées mondiales sont connues de tous et permettent de mettre en avant de grandes causes, d'autres passent complètement inaperçues ou ne relèvent que de l'effet d'annonce. À quoi ces journées servent-elles exactement ?

On comptabilise aujourd'hui 462 journées mondiales. Chaque journée a son thème et est fêtée dans le monde entier. Il peut arriver cependant que deux journées mondiales soient célébrées le même jour. De manière générale, ce sont généralement les organisations internationales telles que l'UNESCO et l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) qui choisissent ces dates. Mais les associations, les syndicats professionnels et les représentants religieux ont également la possibilité de proposer une journée mondiale, à condition de s'armer de beaucoup de patience et de faire preuve de ténacité.

Sensibiliser le public à des enjeux internationaux importants

La raison d'être des journées internationales est de mettre en lumière certains enjeux internationaux importants, comme la santé et l'environnement. Elles permettent ainsi de sensibiliser le public à certaines thématiques primordiales. On compte près de 200 journées mondiales concernent la santé : la lutte contre le cancer est célébrée le 4 février, celle contre la sclérose en plaques le 31 mai, ou encore contre le SIDA le 1er décembre. Elles permettent ainsi d'informer le public sur les maladies rares ou chroniques, de mener des actions de prévention et de lever des fonds pour la recherche.

D'autres thématiques importantes sont également mises en valeur. L'environnement est par exemple au coeur de la journée du 5 juin. Irina Bokova, directrice générale de l'UNESCO, a ainsi déclaré en 2012: "Nous voulons un avenir où nous pourrons vivre dans un environnement sain en entreprenant des liens solides avec la nature".

Le 1er novembre est quant à lui consacré à la journée mondiale vegan dont l'objectif est de sensibiliser les gens au bien fondé d'un régime alimentaire et d'un mode de vie qui ne seraient pas issus des animaux. Elle lutte ainsi contre la souffrance de l'animal mais également pour la protection de l'environnement.

Outil de communication pour des marques

Malgré le fait qu'aucune journée commerciale n'est autorisée, cela n'empêche pas certaines marques de les utiliser comme un outil de communication afin de promouvoir leurs produits. Par exemple, le 21 juin est depuis 2015 la journée mondiale du yoga. Certaines grandes marques de vêtements de yoga en profitent pour organiser des événements partout dans le monde afin de rassembler leur clientèle. C'est ainsi qu'à l'occasion de la première journée mondiale du yoga, une marque canadienne a organisé un cours sous la Tour Eiffel. Plus de 1500 yogis se sont rassemblés ce jour là pour pratiquer ensemble, et chacun est reparti avec son tapis de yoga offert gracieusement par la marque.

Celles qui permettent de rire

À l'inverse, certaines journées mondiales peuvent être considérées comme inutiles au premier abord. En effet, que penser de la journée sans pantalon, celle de la barbe, des batailles d'oreiller ou encore de la journée mondiale du pull de Noël ? Mais il faut bien rire un peu, n'est-ce pas ?

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU