Soirée de mariage : 5 erreurs à éviter

Chargement en cours
Votre mariage sera l'un des plus beaux de votre vie. En anticipant certaines erreurs, vous ferez du Jour J une journée placée sous le signe de la joie et de la douceur de vivre.
Votre mariage sera l'un des plus beaux de votre vie. En anticipant certaines erreurs, vous ferez du Jour J une journée placée sous le signe de la joie et de la douceur de vivre.
1/2
© Adobe Stock, Halfpoint

Jessica Xavier

Pour votre mariage, vous rêvez d'une journée inoubliable. Et pour l'organisation vous pensez avoir tout prévu, tout verrouillé ? Que dire de ces 5 erreurs à ne pas faire pour que cette journée reste l'une des plus belles de votre vie ?

L'organisation d'un mariage demande beaucoup de temps et d'énergie. Et si vous vous débrouillez seule, sans l'aide d'une wedding planner, certains détails vous échapperont peut-être. Des détails qui ont toute leur importance, donc autant ne pas les négliger pour que vous, votre moitié et vos invités passiez une superbe journée.

Recruter un DJ au pied-levé

C'est l'une des pièces maîtresses de votre mariage, le DJ s'occupe d'animer la soirée, pas question de s'y prendre à la dernière minute pour le recruter. Vous risquez d'engager le dernier prestataire dispo faute de mieux et de vous retrouver avec un service qui ne correspond pas à vos attentes. L'idéal est de réserver votre DJ 8 à 10 mois avant la noce, de mettre les choses au clair avec lui et pourquoi ne pas assister à l'une de ses représentations histoire de vérifier qu'il ne fait pas tourner les serviettes si ce n'est pas le genre de la maison !

Ne pas faire de plan de table

C'est le casse-tête que rencontrent tous les mariés, mais ne pensez pas y échapper en refilant le bébé aux invités et en les laissant s'asseoir où bon leur semble. Vous risquez de créer une cohue, de la confusion et de la déception (des groupes d'amis ou des membres d'une même famille dispatchés). Le minimum que vous puissiez faire c'est de regrouper les invités autour d'une table et les laisser se débrouiller ensuite pour se placer.

Choisir un menu mal adapté

Entre les gluten-free, les vegans, les végétariens, les intolérants au lactose... préparer le menu du mariage peut vite tourner au casse-tête. Alors pour faire simple, même si un service à l'assiette reste plus chic (mais aussi plus cher), mieux vaut opter pour le buffet. Comme ça chacun prend ce qui lui plaît, et vous ne risquez pas de voir des assiettes repartir en cuisine car pas adressées au bon convive et de créer panique et perte de temps pour la brigade au service.

Ne pas anticiper les discours trop longs, lourdingues

Vos proches vous aiment et ont envie de le crier ce jour unique ? Super ! La tradition du discours (des parents des mariés, des témoins) est toujours en vogue. Mais faites passer le message que votre mariage n'est pas un meeting, ni un stand-up. Prévenez les proches qui prendront la parole qu'ils ne doivent pas faire de discours fleuves et doivent oublier les blagues ringardes et autres private jokes que seule une poignée d'initiés comprendra. Trois ou quatre interventions semblent suffisantes pour rythmer la soirée sans la plomber.

Un dessert servi trop tard

La pièce montée est le clou de la soirée mais elle ne doit pas se faire trop désirer. Sinon certains convives (les grands-parents, les couples avec des bébés) pourraient bien déserter la salle des festivités avant leur dose de douceur. Autre aspect technique, si vous devez rendre la salle tôt à 2 ou 3 h du matin vous risquez de ne pas avoir l'occasion de danser beaucoup. L'idéal est un service qui ne traîne pas trop avec une pièce montée servie avant minuit. Après cela votre carrosse ne se transformera pas en citrouille, mais la soirée pourra pleinement commencer !

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.