Généalogie en ligne : comment débuter ?

Chargement en cours
 Archives à rassembler pour constituer son arbre généalogique

Archives à rassembler pour constituer son arbre généalogique

1/2
© iStock, Tom Merton
A lire aussi

Jennifer Durand

Les vieilles photos de famille vous fascinent et l'envie de mettre des noms sur ces visages sépia vous démange depuis bien longtemps. Vos recherches dans les archives familiales et les nombreuses ressources en ligne devraient vous être d'une grande aide, à condition d'user de patience, de persévérance et de méthodologie.

C'est décidé, en quelques clics vous allez constituer votre arbre généalogique. Un rêve désormais accessible grâce aux nombreux sites internet permettant de retrouver des ancêtres, de constituer son arbre généalogique puis de le partager en ligne. Des outils qui simplifient la vie des apprentis généalogistes mais qui ne peuvent se substituer à quelques recherches en amont. Sans dates, noms complets et liens de filiation, l'expérience risque de tourner court. C'est un véritable travail d'enquêteur qui vous attend et il vous faudra être méthodique. Au fil de vos recherches, les documents vont s'empiler. Chaque information collectée devra être annotée, classée et rangée.

Des recherches de la cave au grenier

Pour débuter votre travail de détective, la première étape consiste à rassembler tous les documents se rapportant à votre famille. Actes d'état civil, livrets de famille, faire-part, livrets militaires, photographies... Tout document mentionnant une date, un lieu et un nom complet peut se révéler être une mine d'informations et fera avancer l'enquête. Profitez-en pour en faire une copie ou le numériser, cela vous permettra de les archiver méthodiquement.

Les divers fonds d'archives : une aide précieuse

Pour compléter vos archives, il vous faudra effectuer des demandes d'actes d'état civil auprès des mairies. Cette démarche permettra de retracer l'histoire de votre famille sur plusieurs générations. Les Archives Départementales proposent également de nombreux documents (registres paroissiaux, état-civil, recensements, registres de matricules militaires...), des fonds généralement numérisés et accessibles en ligne.

Aux documents d'archives, viennent se joindre les souvenirs des anciens. Interrogez les aïeux de la famille, faites-leur ouvrir leurs albums photo, ils seront ravis de vous livrer mille et une anecdotes qui vous aideront peut-être à reconstituer le puzzle ou à retrouver un cousin dont vous ignoriez l'existence.

Faire pousser son arbre généalogique

Une fois toutes vos archives constituées et classées, il est temps de faire pousser votre arbre généalogique ! On commence par soi, puis par ses parents, grands-parents... et on remonte peu à peu le temps, en se concentrant sur une branche avant d'en attaquer une suivante. Sur internet, GeneaNet, Genealogie.com et MyHeritage.fr proposent - moyennant un abonnement - d'accéder à leurs fonds d'archives numérisées, mais aussi de construire son arbre grâce à une ergonomie simplifiée, avec la possibilité de croiser vos branches avec celles d'autres utilisateurs et donc de gagner en ramifications. De quoi oublier son crayon à papier et sa gomme !

 
20 commentaires - Généalogie en ligne : comment débuter ?
  • avatar
    Tictactictac -

    J'utilise Geneanet depuis longtemps. Je ne suis pas Premium mais mon arbre est conséquent puisque j'ai recherché sur quatre branches en même temps (2 chez mes beaux parents et 2 chez moi)! ça fait du monde ..... Grace à Geneanet qui offre de temps en temps une recherche gratuite j'ai débloqué une branche de ma famille. Je ne suis pas assidu mais j'ai participé aux Livres d'or de la première guerre mondiale. Avec un peu de curiosité on y fait des découvertes. Je n'ai rien payé et pourtant ça fonctionne plutôt bien. Je me suis arrêté à 1715 car après ça ne m'intéresse pas

  • avatar
    jouv68 -

    C'est un leurre. Surtout ne pas commencer son arbre généalogique sur internet. Beaucoup d'infos erronées ou fantaisistes qui vont rapidement vous conduire sur de mauvaises pistes. Réaliser son arbre généalogique soi-même est réellement un projet d'une vie. Il faut du temps et de la passion. Ce n'est pas un produit consommable que l'on achète par caprice ou sur une une envie momentanée. Il faut interroger ses proches, fouiner dans les mairies, dans les archives,... mener de véritables enquêtes. Le travail est ardu mais tellement enrichissant..

  • avatar
    CALIGULA429 -

    Je n ai jamais envoye le moindre sou a GENEANET , car je me suis vite apercu que tout ca n etait qu une question d argent !
    De plus pas moyen de se desabonner !

  • avatar
    CALIGULA429 -

    Je n ai jamais envoye le moindre sou a GENEANET , car je me suis vite apercu que tout ca n etait qu une question d argent !
    De plus pas moyen de se desabonner !

  • avatar
    jedemaux -

    Qui est ta mère car ton père est monsieur mensonge

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]