Tout savoir sur la reconnaissance faciale

Chargement en cours
 La reconnaissance faciale est une avancée technologique qui fascine autant qu'elle effraie.

La reconnaissance faciale est une avancée technologique qui fascine autant qu'elle effraie.

1/2
© Adobe Stock, maxsim
A lire aussi

La Rédaction

Avec l'arrivée de smartphones toujours plus performants, la reconnaissance faciale est sur toutes les lèvres. Cette technologie, digne des meilleurs films de science-fiction, a désormais investi notre quotidien. Afin de ne pas perdre la face, faisons un point sur son potentiel mais aussi ses limites.

Comment ça marche ?

C'est par notre visage que nous nous reconnaissons. Ainsi, la reconnaissance faciale semble être le système d'identification le plus "naturel". Au même titre que les empreintes digitales, elle fait partie des systèmes biométriques dits "infaillibles". Son principe est plutôt simple : des milliers de points invisibles sont projetés sur le visage afin d'en obtenir une cartographie en 3D. Un puissant algorithme va ensuite analyser la position de ces points (l'espace entre les yeux, les oreilles, la commissure des lèvres, etc...) qui varie d'un individu à l'autre.

La sécurité avant tout !

C'est en matière de lutte contre la délinquance que son utilisation est la plus pertinente. Depuis le début de l'année et à l'image de la gare St Pancras à Londres, la gare du Nord à Paris s'est équipée de sas de sécurité avec caméras à reconnaissance faciale pour identifier les passagers de l'Eurostar. Idem pour le terminal 2F de l'Aéroport Paris-Charles de Gaulle qui expérimente actuellement cette technologie. Dans un contexte ultra sécuritaire lié au terrorisme, la possibilité d'isoler un individu dans une foule, par les seuls traits de son visage, facilite le travail des autorités. Encore faut-il que le suspect ait été fiché au préalable... Autre application : la sécurisation de nos appareils numériques. En installant un logiciel de reconnaissance faciale sur un smartphone, une tablette ou un ordinateur, plus besoin de mot passe, c'est notre visage qui fait tout ! Citons aussi une utilisation par les sites sensibles, classés secret défense, dont la sécurité est primordiale.

Une utilisation commerciale qui comporte ses limites

Les marques ont bien compris le potentiel d'une telle technologie. En plaçant des caméras dans les points de vente, il devient possible d'analyser le comportement de sa clientèle et ainsi améliorer "l'expérience shopping". Une célèbre enseigne américaine de poulet frit s'est récemment essayée au phénomène en permettant à ses clients chinois de payer leur repas sans sortir leur portefeuille ! L'industrie automobile travaille également au remplacement de nos clés de voiture par notre visage.

Face à la démocratisation de ce système, certains sonnent déjà la sonnette d'alarme. L'analyse de notre comportement par les marques - souvent à notre insu - ou encore le fichage des individus posent de nombreuses questions, comme le respect de la vie privée, le consentement ou encore la stigmatisation des minorités. Il est donc nécessaire que les pouvoirs publics légifèrent sur la question afin d'empêcher toute dérive. En attendant, gardons l'oeil sur les avancées de cette technologie, promise à un bel avenir !

 
0 commentaire - Tout savoir sur la reconnaissance faciale
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]