5 traditions insolites de Noël autour du monde

Chargement en cours
En Catalogne, c'est le "Caga Tiò" qui est mis à l'honneur pour Noël. Une tradition étonnante...
En Catalogne, c'est le "Caga Tiò" qui est mis à l'honneur pour Noël. Une tradition étonnante...
1/2
© Adobe Stock, JackF

Clara Garnier

Noël est une période riche en symboles et traditions qui diffèrent fortement d'un pays à l'autre. Si la France reste fidèle à son calendrier de l'Avent, sa dinde aux marrons et les cadeaux sous le sapin, il n'en est pas de même partout ! Voici un petit tour du monde des 5 traditions de Noël les plus insolites.

La Catalogne et ses traditions "étronnantes"

Si notre bûche de Noël est une délicieuse pâtisserie, en Catalogne c'est une autre histoire puisqu'elle symbolise... un étron ! Le "Caga Tiò" est un gros morceau de bois creux, surmonté de baguettes dont l'une des faces est peinte d'un visage. Dès le 8 décembre, les parents remplissent ce personnage en bois de sucreries et le recouvrent d'un drap rouge. Le jour de Noël, les enfants armés de bâtons frappent sur la bûche en chanson afin de la faire "déféquer" et récupérer le butin caché : fous rires assurés ! Sur le même thème, citons le "Caganer", un santon coiffé d'une "barretina" (bonnet catalan) qui fait ses besoins et est placé dans les crèches de Noël pour symboliser l'humilité face à la naissance de Jésus et la fertilité des sols. Deux traditions qui ont le mérite d'être en effet très insolites...

Le Portugal : pas de corvée de vaisselle le soir de Noël !

À la fin d'un repas de réveillon portugais, personne ne débarrasse ! La table reste dressée - y compris avec les restes - jusqu'au lendemain afin d'en faire profiter les défunts de la famille. Si la tradition semble un poil funeste, elle permet au moins d'éviter certains conflits...

Au Vénézuela, direction la messe sur les chapeaux de roue !

À Caracas, le matin de Noël on se rend dès 8h du matin à la messe... en roller. Pour l'occasion, la circulation est interdite aux voitures afin de permettre au cortège de circuler en toute sécurité. Une tradition dont l'origine reste inconnue : chaud devant !

La République Tchèque et son lancer de soulier

Le soir du 24 décembre, ce sont les femmes célibataires qui sont mises à l'honneur. Dos à une porte ouverte, la coutume est de lancer une chaussure à talon par-dessus son épaule. Si le talon est tourné vers la porte, une nouvelle année de célibat se profile mais si la pointe de la chaussure est tournée vers la porte, l'amour devrait bientôt être au rendez-vous avec un mariage dans l'année...

Le Pays de Galles et son cheval poétique...

On pensait avoir tout vu avec les traditions catalanes mais nos amis gallois ne sont pas en reste avec leur "Mari Lwyd". Cette tradition, que l'on pourrait méprendre avec celle d'Halloween consiste à fixer un crâne de cheval à un bâton et le recouvrir d'un drap blanc orné de rubans. En récitant des poèmes, un cortège composé d'hommes balade de porte en porte la "bête" qui vient réclamer son dû, à savoir à boire et à manger aux habitants. Tout ce beau monde finit sa tournée dans les pubs de la ville, lieu de prédilection de nos amis britanniques...

D'autres traditions insolites comme se déguiser en momie (Lettonie), faire des sculptures sur radis géants (Mexique), manger le repas du réveillon dans un sauna (Estonie) font que quelque soit la tradition, Noël reste un moment de partage et de rassemblement. Bonnes fêtes à tout(e)s !

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.