D'où vient la Saint-Valentin ?

Chargement en cours
La Saint-Valentin serait devenue la fête des amoureux à partir du XIVe siècle, grâce à des poètes la mentionnant dans leurs écrits.
La Saint-Valentin serait devenue la fête des amoureux à partir du XIVe siècle, grâce à des poètes la mentionnant dans leurs écrits.
1/2
© Adobe Stock, luckybusiness

Eloïse Goix

La Saint-Valentin approche ! L'occasion de se faire offrir des fleurs et des chocolats ou de partager, un dîner aux chandelles. Mais saviez-vous que les origines de cette fête sont très lointaines, et qu'elle n'a pas toujours été commerciale ? Retour sur les origines de la fête de l'amour.

Qui est ce "Valentin" que les amoureux célèbrent chaque année le 14 février ? Une chose est sûre, cette date n'a pas toujours été associée à la fête de l'amour et du romantisme. Ses origines restent très floues et les historiens débattent de sa signification, qui aurait varié au fil de l'Histoire.

Des païens aux catholiques

L'origine de la Saint-Valentin fait débat. Des historiens croient en l'histoire de Saint Valentin, un prêtre du IIIe siècle av. J-C qui mariait des couples dans le dos de l'empereur romain Claudius II. Une fois cette pratique découverte, le prêtre fut emprisonné et tomba amoureux d'une femme en prison, à qui il écrivait des lettres d'amour, signées "Valentin". Il fut décapité un 14 février, date que l'on aurait peut-être conservée des décennies plus tard.

D'autres historiens pensent à une toute autre origine pour la Saint-Valentin. Pour certains, cette célébration amoureuse viendrait d'une fête païenne, les Lupercales. La coutume voulait que du 13 au 15 février, les jeunes hommes tiraient au sort le nom de leur future compagne de fête avant de la séduire pendant trois jours. L'Église catholique aurait alors voulu contrer cette pratique païenne en officialisant le 14 février comme le jour de Saint Valentin, afin de ne plus associer cette période aux fêtes païennes liées à l'amour.

Des poèmes d'amour

La Saint-Valentin prend une tournure vraiment amoureuse entre le XIVe et le XVe siècle. Plusieurs poètes, anglais et français, l'affirment à travers leurs écrits : les amoureux feraient échange de billets doux et appelleraient l'être aimé Valentin, à la date du 14 février.

Il faut attendre quelques siècles de plus pour que l'envoi de petits mots d'amour entre le "Valentin" et sa "Valentine décorés avec un coeur ou un cupidon (dieu de l'amour) reviennent sur le devant de la scène.

Un Valentin mondial

La Saint-Valentin n'a pas la même signification dans tous les pays et les pratiques sont différentes. En France et en Europe, les hommes achètent des fleurs, du chocolat, des cadeaux, et le rituel des petites cartes décorées de coeurs est resté.

En Amérique du Nord, la Saint-Valentin désigne l'amour au sens large, c'est-à-dire des personnes que l'on aime en général : famille, amis, amoureux. Par exemple, les élèves à l'école envoient des cartes à leurs maîtresse.

Au Japon, la Saint-Valentin est une fête commerciale où ce sont les femmes qui offrent des chocolats à leur mari, amis masculins et par courtoisie à leurs collègues de travail. En retour, les hommes, eux, offrent des chocolats blancs le 14 mars.

Et vous, quelle version de la Saint-Valentin allez-vous choisir cette année ?

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU