10 polars scandinaves pour frissonner tout l'hiver

  • info
  • photos
Les auteurs de polars venus du froid sont légions et leurs romans rencontrent souvent un grand succès dans l'Hexagone. Loin du modèle social nordique idyllique, des Stieg Larsson, des Camilla Läckberg ou encore des Jo Nesbø proposent des thrillers très noirs qui vous permettront de vous faire quelques frayeurs cet hiver.
Chargement en cours
"Le Bonhomme de neige", adapté à l'écran par Hollywood
"Le Bonhomme de neige", adapté à l'écran par Hollywood

Écrit par le Norvégien Jo Nesbø, "Le Bonhomme de neige" est le cinquième roman mettant en scène Harry Hole, inspecteur bourru et alcoolique de la police d'Oslo. Il est cette fois confronté à un tueur en série de femmes laissant un bonhomme de neige sur la scène de chacun de ses crimes. Une adaptation avec Michael Fassbender dans la peau de Harry Hole est sorti au cinéma en novembre 2017.
"Le Bonhomme de neige" de Joe Nesbø - Gallimard - 592 pages - 8,90 euros.

1/10
Marine de Guilhermier
 
5 commentaires - 10 polars scandinaves pour frissonner tout l'hiver
  • avatar
    montchatois -

    Le roman de Nesbo est excellent le film par contre est un navet ( malgré la presence d'excellent acteurs),les critiques américaines et française sont particuliérement virulentes envers le film (à juste titre) noté 1,7 / 5 sur allo ciné , je l'ai vu et le déconseille ,rien à voir avec le polar de Nesbo

    avatar
    ninie31 -

    Je suis allé le voir et je l'ai trouvé excellent pourtant j'avais lu le livre

  • avatar
    globule5 -

    Madame Marine de Guilhermier faites attention prémices et non prémisses.

  • avatar
    lli -

    J'adore Camilla Läckberg, des intrigues passionnantes et ce fil conducteur de la famille avec ses problèmes et ses joies. Chaque enquête est évidemment résolue à la fin, mais demeure toujours en suspens une interrogation sur tel ou tel membre de la famille, ou parfois d'un ami. J'attends toujours avec impatience la sortie de son dernier livre, mais j'ai été déçue par La Sorcière, au bout de plus de dix ouvrages Camilla Läckberg n'a pas résisté à la tentation du manichéisme et introduit dans l'intrigue des réfugiés, dont on ne comprend pas ce qu'ils viennent faire, évidemment très gentils, cultivés et face au racisme et à l'incompréhension. Bon, je n'ai rien contre ça, mais quel rapport avec l'histoire ? Aucun, on a l'impression que son éditeur lui a expliqué qu'il fallait introduire une note de politiquement correct. Dommage, car j'adore son style et son imagination.

  • avatar
    ruthabaga1 -

    généralement dans les polars scandinaves et assimilés , le plus intéressant se passe dans la tête des personnages , chose qu'un roman peut décrire , mais pas un film , ce qui fait que les adaptations n'arrivent jamais à la cheville du roman.
    Pour le Nesbo le bonhomme de neige , rien que la photo de l'affiche représente un personnage qui n'a rien à voir avec le physique décrit du presonnage.

    avatar
    mimogu -

    C est vrai pour avoir lu avant adler olsen et regarder un film d un de ses polars je n' ai pas retrouvé la même ambiance . quand à certaines séries je n ai pas été déçu , mais,je n avais pas lu les livres avant.

    avatar
    mimogu -

    C est vrai pour avoir lu avant adler olsen et regarder un film d un de ses polars je n' ai pas retrouvé la même ambiance . quand à certaines séries je n ai pas été déçu , mais,je n avais pas lu les livres avant.

  • avatar
    mimogu -

    Pour avoir lu Adler Olsen et vu des séries scandinaves c est un autre univers que les séries qu on a l habitude de voir . mais j ai adoré

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]