Les femmes de la semaine du 6 au 12 juin

  • info
  • photos
Angela Merkel hôte du G7, Serena Williams sacrée pour la 3ème fois à Roland-Garros, Maud Fontenoy qui va désormais conseiller Nicolas Sarkozy , et Virginie Despentes qui sort la seconde partie de son livre Vernon Subutex. Retour sur les femmes qui ont fait parler d'elles cette semaine.
Chargement en cours
Serena Williams remporte Roland-Garros pour la 3ème fois de sa carrière. Pourtant grippée pendant les derniers jours du tournoi, elle avait retrouvé toute sa forme samedi dernier face à Lucie Safarova, battue en 3 sets (6-1, 6-7, 6-2). L'Américaine qui décroche sa vingtième victoire en Grand Chelem, n'est maintenant plus qu'à deux titres de la recordwoman de titres, l'Allemande Steffi Graf.
1/10
Hélène Demarly

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
5 commentaires - Les femmes de la semaine du 6 au 12 juin
  • avatar
    ETRIER -

    SEGOLENE,AVEC NUTELA ,ELLE EST CHOCOLAT,une f de plus

  • avatar
    pecos -

    Serena ,piètre représentante des Noirs américains.....Ségolène, politicarde hasardeuse aux idées assez minables . Les vraies années des femmes arrivent , tant mieux , mais leurs représentantes actuelles n'annoncent rien de bien !

  • avatar
    nenessleroidelafesse -

    bonjour je voulais tout simplement répondre sur l'attitude qu'à eue séréna williams en finale a roland garros pour moi c'est une grande comédienne en milieu du match elle était mourante d'après son comportement et tout le monde pensait a juste titre quelle allait abandonner en faite c'était tout simplement pour déstabiliser son adversaire du moment et je trouve cela tout a fait inadmissible car après elle courait comme un lapin.il est vrai que c'est une grande championne et je trouve désolent quelle emploie de telles méthodes il est cependant vrai quelle n'est pas la seule a employer ce subterfuge et je trouve cela dégueulasse.car ils n'ont pas besoin de faire ce cinéma pour gagner.a bon entendeurs salut.

  • avatar
    raphael2006 -

    Angela Merckel, la servante de la finance, ne nous représente pas mais nous étrangle et nous cravate. Quant à nous les femmes, on est tellement ravies de voir DSK relaxé, ça coûte pas cher de bousiller une prostituée, et de violer des femmes...
    DSK au trou (pas celui qu'il pratique bestialement) ! et ses juges avec !

  • avatar
    zigouigoui -

    Je veux bien, mais où en sont les contrôles anti dopage ????