Débat USA: Donald Trump a menacé cette nuit d'envoyer Hillary Clinton en prison s'il est élu Président

par morandini

Alors qu'il multipliait les angles d'attaques à l'encontre de la candidate démocrate, pointant tour à tour l'affaire de sa messagerie privée, l'attaque du consulat américain de Benghazi, en Libye, ou encore l'insulte faite à ses électeurs, Donald Trump a lancé: "Si je gagne, je vais donner l'ordre à mon ministre de la Justice de nommer un procureur spécial pour faire la lumière sur votre situation, parce qu'il n'y a jamais eu autant de mensonges, autant de choses cachées". "Heureusement que quelqu'un comme Donald Trump n'est pas en charge de la justice dans notre pays", a réagi l'ancienne secrétaire d'Etat. Réponse de Trump: "Parce que vous seriez en prison". Une menace accueillie par des applaudissements du public présent à l'université George Washington de Saint-Louis, dans le Missouri, où se déroulait ce débat. Face à ces attaques, Hillary Clinton a répliqué en tentant de mettre en avant la solitude du candidat républicain, qui a été lâché, ces dernières quarante-huit heures, par de nombreux membres de son parti. «J'étais en désaccord avec des précédents nominés républicains sur leurs politiques ou leurs principes, mais je n'ai jamais questionné leur capacité à servir leur pays. Donald Trump est différent», a-t-elle affirmé. Et d'ajouter: «Je sais que vous êtes en mode diversion avec cette campagne qui explose et tous ces Républicains qui vous quittent.»

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.