Donald Trump de plus en plus isolé après Charlottesville - Nouvelle manifestation cette nuit sur place

par morandini

Donald Trump était dans une position difficile mercredi après sa virulente sortie sur Charlottesville qui suscitait un profond malaise dans son camp politique et jusque dans les milieux d'affaires qui s'étaient jusqu'ici tenus à l'écart des polémiques. Fait rarissime, ses deux prédécesseurs républicains encore en vie, George H.W Bush et son fils George W. Bush, ont diffusé un communiqué commun appelant l'Amérique à "toujours rejeter le racisme, l'antisémitisme et la haine sous toutes ses formes". Sans citer le 45e président, les 41 et 43e insistent sur la nécessité de garder à l'esprit les mots de Thomas Jefferson, principal auteur de la Déclaration d'indépendance: "Tous les hommes sont créés égaux". En renvoyant dos à dos les groupuscules suprémacistes blancs - dont un sympathisant a tué une jeune femme samedi à Charlottesville - et les manifestants antiracistes, Donald Trump a franchi un cap, un peu plus de 200 jours après sa prise de fonction.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.