Emmy Awards: La mini-série "Big Little Lies" et "La servante écarlate" triomphent lors d'une cérémonie très politique

par morandini

La mini-série "Big Little Lies" et le thriller de science-fiction "La servante écarlate" ont triomphé lors d'Emmy Awards très politiques avec 5 prix chacun avec pour thème commun les violences faites aux femmes. L'émission satirique "Saturday Night Live" (SNL) suit de près, avec 4 prix, notamment grâce à l'imitation primée de Donald Trump par Alec Baldwin. "Big Little Lies, l'histoire de mères, leurs familles et leurs relations compliquées autour d'une école californienne, est porté par un casting de grands noms d'Hollywood dont le réalisateur canadien Jean-Marc Vallée, les co-productrices Reese Witherspoon et Nicole Kidman. Cette dernière a été primée pour son rôle d'une femme au mariage en apparence idéal mais en réalité brutalement battue par son mari, incarné par Alexander Skarsgard, lui aussi distingué dimanche pour un second rôle. Nicole Kidman, en fourreau rouge, a rendu hommage à ses deux jeunes enfants et son mari, le chanteur Keith Urban. Elle veut que sa statuette soit sur l'étagère de la chambre de ses filles pour qu'elles se disent qu'à "chaque fois que maman ne nous a pas mises au lit, c'est pour ça". L'actrice, l'une des plus grandes étoiles d'Hollywood, a souligné que "Big Little Lies", diffusé sur HBO, braque les projecteurs sur le problème "entouré de secret et de honte" des violences conjugales: "c'est une maladie compliquée et insidieuse qui existe bien plus que nous ne voulons le voir". Reese Witherspoon s'est pour sa part réjouie d'une "année incroyable pour les femmes qui prennent le contrôle de leurs propres histoires" à l'écran, et Kidman a conclu en demandant "plus de superbes rôles pour les femmes s'il vous plait".

vidéos similaires

lecture autoOUINON

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU