Francis Huster sur France 2: "J'ai attendu 50 ans pour dire que j'ai été violé à l âge de 12 ans dans la maison de mes g

par morandini

Francis Huster était ce matin en interview sur France 2 dans l'émission de Sophie Davant. Lors de cet entretien l'acteur est revenu sur un drame qu'il gardait enfoui au fond de lui depuis cinquante ans. Un drame dont il avait déjà parlé, l'année dernière chez Laurent Ruquier: «A 12 ans, dans la maison de ma grand-mère à La Varenne-Saint-Hilaire, je me suis retrouvé en pleine nuit dans le lit et j’ai vu une lampe de poche. Un homme s’est approché de moi, et il m’a violé. Je vis une autre vie. Ce n’est que mes grands parents sont rentrés à la maison que son agresseur a fui. Mais il était trop tard. Le lendemain je me suis retrouvé exactement comme dans le film "Garde à vue", en face d'un jeune commissaire de Saint-Maur-les-Fossés, ma grand-mère et André étaient à côté, et puis j'ai raconté qu'un monsieur m'avait mis un doigt dans le derrière et je ne comprenais pas pourquoi. Le policier tapait sur sa machine à écrire, ça a duré vingt minutes. Au bout de vingt minutes, il a sorti des photos, qui étaient évidemment que des Noirs, des Arabes, et il m'a dit : 'Lequel c'est ? Lequel c'est ?' A ce moment, j'ai regardé André, et j'ai vu dans son regard que j'avais le choix. Entre celui de devenir un homme, c'est-à-dire vivre une autre vie que celle qui m'était destinée, ou trahir un inconnu, qui aurait peut-être eu la tête coupée parce qu'à cette époque là, il y avait encore la peine de mort."

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU