Frayeur aux USA: Un homme s'est emparé d'un avion pouvant accueillir 90 passagers et à décollé de Seattle - Après une heure de vol, il s'est écrasé - Vidéo

par morandini

Un employé de la compagnie Alaska Airlines s'est emparé d'un bimoteur à hélices Bombardier Q400 vide à l'aéroport de Seattle-Tacoma, aux États-Unis et a volé pendant plus d'une heure avant de s'écraser.La police locale a fait savoir qu'il s'agissait d'un suicide et a écarté la piste terroriste.L'avion, un bimoteur à hélices Bombardier Q400, s'est écrasé dans le Puget Sound, le bras de mer qui longe la ville de Seattle.Les autorités sont entrées en communication avec l'homme lorsqu'il était en vol. Celui-ci leur aurait dit vouloir s'offrir un moment de sérénité, tout en commentant la beauté des paysages. Il s'est également demandé à voix haute s'il pouvait faire un looping et a déclaré:"Il y a beaucoup de gens qui tiennent à moi et cela va les surprendre de savoir que j'ai fait ça. Je voudrais m'excuser auprès de chacun d'entre eux. Je suis juste un pauvre gars qui a un peu dévissé, j'imagine. Je ne l'ai jamais su jusqu'à maintenant."L'un des agents lui a alors ordonné d'atterrir, ce qu'il n'a pas fait. Deux avions militaires F-15 ont surveillé et suivi l'avion à son décollage, mais ne sont pas intervenus dans l'accident, ont indiqué de leur côté les services de police locaux.La police a écarté tout caractère terroriste de l'incident. "Ce n'est pas un incident terroriste. L'information est confirmée. Il s'agit du suicide d'un homme seul. Nous savons de qui il s'agit. Personne d'autre n'est impliqué", ont souligné sur Twitter les services de police du comté de Pierce, sans donner de précision sur l'auteur et les circonstances du vol de l'avion.L'homme est décédé dans le crash de l'avion dans l'eau qui n'a pas fait d'autres victimes

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU