Israël: les grands journaux TV du soir piratés

par morandini

Les deux grands journaux télévisés israéliens du soir ont été piratés par des hackers qui ont diffusé des messages en faveur de l'islam semblant présenter une récente vague d'incendies comme une punition divine contre Israël. Le piratage est intervenu la veille de l'examen, attendu mercredi, par le Parlement israélien d'une proposition de loi qui indigne les musulmans. Le texte reviendrait à interdire aux mosquées d'employer des haut-parleurs pour l'appel à la prière tôt le matin et tard le soir. Les journaux de la "2" et de la "10", chaînes privées, ont été coupés mardi soir pendant une trentaine de secondes par des images de sites musulmans, dont l'esplanade des Mosquées à Jérusalem (également révérée par les juifs comme le mont du Temple), avec en fond sonore des appels à la prière. Des inscriptions en hébreu sont apparues à l'écran, proclamant: "Allah est le plus grand", "punition de Dieu" et "le feu qui embrase les coeurs". Ces propos paraissent faire référence à la vague exceptionnelle d'incendies qui a sévi la semaine passée en Israël et en Cisjordanie, territoire palestinien occupé par Israël.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.