Julien Clerc: "C'est normal de privilégier ses enfants les plus jeunes, mais pas de déshériter les autres!"

par morandini

Julien Clerc était hier soir l'invité de Laurent Delahousse pour parler de son nouvel album, mais il s'est également prononcé sur l'affaire Johnny: "Il faut dire que c'est douloureux, c'est la première chose. Johnny il est comme moi il a eu plusieurs vies, avec plusieurs femmes d'un certain âge. Il est normal quand on a nos âges de privilégier nos enfants les plus jeunes car ils ont encore un long chemin dans la vie, mais ce n'est pas une raison pour déshériter les autres." Regardez

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Julien Clerc: "C'est normal de privilégier ses enfants les plus jeunes, mais pas de déshériter les autres!"
  • avatar
    ATICOM -

    Ils n'ont qu'à faire comme la plupart des enfants, assumer leur avenir en allant bosser !!!

  • avatar
    nbeurley -

    voilà ds paromes de bon sens. Je ne suis pas étonné de votre part cher Julien

  • avatar
    charles92 -

    petite nuance, pour l'instant jade et sa soeur n'ont rien ,elles hériteront que si la famille boudou ,dont le patriarche a fait deux fois de la prison, leurs laisse quelque chose

    avatar
    tony0442 -

    décidément,....... cette famille Boudou une référence,.......