La superstar du rap Jay-Z trouve insultants les propos de Donald Trump sur les pays africains et le traite de "super-cafard"

par morandini

Donald Trump a brandi dimanche la baisse du taux de chômage chez les Noirs depuis son arrivée à la Maison Blanche en réponse à la superstar du rap Jay-Z qui a affirmé que les propos insultants du président américain éclipsaient toute avancée économique."Quelqu'un peut-il expliquer à Jay-Z que grâce à ma politique, le chômage des Noirs vient d'être signalé au PLUS BAS NIVEAU JAMAIS ENREGISTRE!", a tweeté Donald Trump.La veille, Jay-Z avait qualifié de "décevants et douloureux" les propos insultants que Donald Trump aurait utilisés pour décrire des nations africaines ainsi que le Salvador et Haïti.Sur CNN, le rappeur s'était lancé dans une parabole comparant la lutte insuffisante contre le racisme aux Etats-Unis à un produit anticafards vaporisé seulement en surface, qui créerait au final un "super-cafard parce qu'on ne s'occupe pas du problème en profondeur". Et d'ajouter, sur le ton de la plaisanterie : "et maintenant on a Donald Trump, le super-cafard".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.