Le mépris assumé de Jean-Luc Mélenchon pour son interlocutrice sur France 2, la traitant de menteuse et lui tournant le

par morandini

C'est un mépris assumé dans les mots et dans les actes. Hier soir sur France 2, Jean-Luc Mélenchon s'est énervé face à son interlocutrice, la journaliste Laurence Debray venu lui parler du Venezuela. "Vous mentez", lance-t-il lorsqu'elle lui expose sa vision de ce pays d'Amérique latine, comme le fait que le pouvoir tire à balles réelles sur des manifestants. Il s'étonne de "perdre son temps" avec cette interlocutrice pour parler du Venezuela "avec quelqu'un dont c'est sans doute l'heure de gloire". "C'est méprisant", lance Léa Salamé, mais Jean-Luc Mélenchon tourne alors le dos à l'invité: "J'en ai par dessus la tête de ce genre de numéro. Chaque fois que je vais quelque part, je me tape 'Venezuela'. Y'en a ras-le-bol ! Allez faire votre propagande à l'ambassade ! [...] Vive les Etats-Unis ! A bas Venezuela ! Vivent les riches, à bas les pauvres !" Regardez

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Le mépris assumé de Jean-Luc Mélenchon pour son interlocutrice sur France 2, la traitant de menteuse et lui tournant le
  • avatar
    topinambour36 -

    JL MÉLENCHON N'EST PAS RESPONSALE DE LA STUATION DU VENEZUELA VOYEZ PLUTOT LES ETATS UNIS QUE MADAME DEBRAY SE RENDE AL'AMBASSADE