Le premier ministre libanais démissionnaire, Saad Hariri accueilli à la mi-journée à l’Elysée par le président Emmanuel

par morandini

Le premier ministre libanais démissionnaire, Saad Hariri, a été accueilli à la mi-journée à l’Elysée par le président Emmanuel Macron pour un entretien suivi d’un déjeuner. Il a été reçu, « avec les honneurs dus à un premier ministre », à la présidence quelques heures après son arrivée, samedi à 7 heures du matin, en France en provenance de Riyad, où il avait annoncé le 4 novembre sa démission. Sur le perron de l’Elysée, Emmanuel Macron a chaleureusement accueilli Saad Hariri avant que tous deux posent, souriants, face aux nombreux journalistes présents. Le séjour prolongé de Saad Hariri en Arabie saoudite et le fait qu’il ne soit pas revenu au Liban pour remettre par écrit sa démission au président, comme le veut la tradition, a fait l’objet d’intenses spéculations. Le président Aoun l’avait qualifié d’« otage » de l’Arabie saoudite.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.