Une journaliste de France 3 pousse un coup de gueule après avoir été écartée de la visite du Premier Ministre chez l'Oré

par morandini

Vendredi, le Premier ministre et le ministre de l’Économie se sont rendus dans l’usine l’Oréal de Lassigny dans l’Oise afin de présenter un plan pour protéger les entreprises françaises. Une visite à laquelle n’a pu assister une journaliste de France 3 Hauts-de-France, Marie Roussel, refoulée à l’entrée alors que le reporter d’images et le preneur de son, y avait eux accès. La journaliste a décidé de pousser un coup de gueule contre cette situation, et France 3 a décidé de le relayer sur son compte. "Vous savez ce que c'est ça ? C'est ma carte de presse. Grâce à elle , je fais tous les jours des reportages et je rends compte de ce que j'ai vu sur le terrain. Mais aujourd'hui, elle ne m'a servi à rien. J'étais censée vous raconter la visite d'Edouard Philippe chez L'Oréal, problème, sans pouvoir y assister. Pas de chance, il n'y avait de place ni pour moi, ni pour mes questions, dans le pool autorisé par Matignon à suivre les pas du Premier ministre. C'est vrai que les ateliers sont un peu exigus : l'entreprise ne fait que... 45.000 m2. De cette visite, je n'ai rien vu. Matignon et le groupe L'Oréal verrouillent tout. Cela s'appelle de la communication, pas du journalisme"

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.