USA: Les vidéos terrifiantes de l'explosion d'un moteur en plein vol cette nuit qui fait exploser un hublot et tue une passagère

par morandini

Un Boeing 737 de la compagnie aérienne américaine Southwest a connu mardi, peu après son décollage de New York pour Dallas, une spectaculaire explosion de moteur, brisant un hublot et faisant un mort parmi les passagers, selon les autorités américaines. Sur CNN, un passager, Marty Martinez, témoigne: "Après trente minutes de vol, tout se passait normalement, et d'un seul coup il y a eu cette explosion sourde. Et en l'espace de peut-être cinq secondes, tous les masques à oxygène sont tombés. Et puis, juste quelques secondes plus tard, une autre explosion s'est produite, et c'était la fenêtre qui venait de complètement exploser. Et comme vous pouvez imaginer, tout le monde est devenu dingue, et criait. Nous savions que nous étions dans une très mauvaise situation. Et tout ce à quoi je pensais, c'est que l'avion état en train de s'écraser, que nous n'allions probablement pas nous en sortir, qu'est ce que je fais... " Selon le père d'un des passagers, Todd Bauer, cité par NBC10 , une des passagères aurait été partiellement aspirée vers l'extérieur de l'appareil, en raison de la soudaine dépressurisation causée par l'appel d'air. Elle aurait été rattrapée in extremis par les autres passagers, qui se sont précipités pour l'aider et sont parvenus à la maintenir à bord. Elle aurait été transportée vers l'hôpital de Philadelphie peu après l'atterrissage dans un état grave avant de décéder. Au vu des images du Boeing 737-700 de Southwest après son atterrissage en urgence à l'aéroport de Philadelphie mardi, des morceaux du moteur gauche --un CFM-56, fabriqué par une co-entreprise de General Electric et Safran-- ont volé en éclats. "Nous pensons que des parties du moteur se sont détachées", a indiqué lors d'un point de presse Robert Sumwalt, président de l'organisme fédéral pour la sécurité dans les transports NTSB, qualifiant l'incident, à ce stade, de "défaillance de moteur". Le fuselage et un hublot de l'appareil ont été endommagés, a précisé la Federal Aviation Administration (FAA), le régulateur aérien américain.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU